Les troubles d’apprentissage chez les jeunes adultes

Troubles d'apprentissage

Aussi bien chez les jeunes adultes que chez les adultes, un trouble d’apprentissage peut affecter une ou plusieurs personnes. Il peut nuire à la réussite professionnelle ou à l’éducation de toutes les personnes atteintes. Mais, il y a différents troubles d’apprentissage qui se manifestent aussi chez les enfants et adolescents. Dans les écoles et collèges, les étudiants qui présentent ces troubles sont rapidement dépistés. Les symptômes sont visibles chez les malades et devront être traités pour compenser les dysfonctionnements. Pour cela, le mieux est de s’informer sur ce phénomène pour connaitre ses symptômes et les mesures à prendre.

Le trouble d’apprentissage, c’est quoi ?

Les troubles d’apprentissage sont  des troubles permanents qui ont une origine neurologique. Il s’avère que 10 à 15 % de la population est atteinte par ce phénomène à la naissance. La principale cause de ces troubles est le dysfonctionnement de certaines parties du cerveau ou encore un dysfonctionnement cérébral. Ce dernier est provoqué par une lésion, une anomalie génétique comme la trisomie, ou par un développement cérébral inadéquat chez un enfant précoce.
La manifestation de ces dérèglements se concrétise soit par l’arrêt du développement, soit par la déviation du développement. En dépit d’une intervention adaptée, le trouble d’apprentissage peut être persistant ou permanent du fait qu’il a une origine neurologique. Pour plus d’informations, cliquez sur www.chouetteonapprend.org.

Ces troubles d’apprentissage sont à l’origine des problèmes de mémoire de certaines personnes atteintes. Il existe plusieurs symptômes qui se manifestent alors chez les jeunes adultes.

Les symptômes du trouble d’apprentissage

Puisque c’est un trouble au niveau du cerveau, la personne peut avoir des trous de mémoire sévères. Il existe des signes et symptômes pour reconnaître les troubles d’apprentissage chez les jeunes adultes. Une évaluation neuropsychologique permet d’identifier une personne atteinte.
Les signes sont alors l’hyperactivité de l’enfant. La personne présente également des difficultés à effectuer certaines actions, car elle a une mauvaise main d’écriture et est maladroite. La personne atteinte peut avoir de brusques changements d’humeur. Après, elle mélange les lettres de certains mots et a un trouble de mémoire. Elle a des difficultés à penser logiquement et à connaitre une situation géographique. Plusieurs autres signes peuvent être diagnostiqués chez les malades. Il faut faire des diagnostics rapides pour dépister la maladie. Certaines personnes sont atteintes depuis la naissance et ont un développement lent et difficile. C’est le plus fréquent chez les jeunes adultes et enfants.
Les troubles d’apprentissage causent des problèmes neurologiques pour les jeunes adultes.

Les mesures d’encadrement de la personne atteinte de troubles d’apprentissage

Les apprentissages sont plutôt délicats pour les enfants et adolescents atteints. Connus sous le nom de troubles dys, ils sont des troubles durables et sévères chez certains enfants. Il est important de prendre en charge les personnes atteintes pour compenser les fonctions qui sont déficientes. Il suffit de faire un accompagnement psychologique. Les systèmes éducatifs de ces enfants et adolescents atteints doivent être spécifiques. Des adaptations pédagogiques à l’école sont alors nécessaires. Il existe aussi des centres de référence de niveau 3 qui peuvent prendre en charge et proposent des rééducations intensives pour les malades.