Les signataires

avril 17th, 2012

La pétition affirmant « que tous nos enfants doivent bénéficient des mêmes droits à l’école quelle que soit la situation de leurs parents, pour qu’ils y trouvent les moyens de s’épanouir, pour que l’école soit aussi un apprentissage de l’égalité et non de rejet et de discrimination » a reçu le soutien de nombreux parents d’élèves, responsables associatifs, enseignants, conseillers municipaux, syndicalistes, militants politiques et citoyens.

Au 1er juillet 2012, la pétition a reçu 1 574 signatures (dont 238 adhérents de la fédération FCPE de Mayenne, que je remercie).

Après la pause estivale, la pétition a repris… Elle comporte aujourd’hui (1er octobre 2012) 1 844 signatures.

 

Consulter la liste des 1 000 premiers signataires.

Pour signer, aller sur la page Pétition.

 

—–oOo—–

 Vous le dites…

« L’arrivée de nouveaux habitants aurait dû entrainer la création de nouvelles écoles, et de nouvelles places en périscolaire. Où est la logique ? »
Sylvain, Saint-Cyr-l’École

« Cessons ces agissements loin de l’éthique sous couvert d’une « meilleure gestion ». »
Léonhard, Granville

« Cette discrimination est une honte. »
Antoine, Saint Ouen

« Toute stigmatisation et non-respect des gens est contraire aux valeurs de la République ! »
Hervé, Aubigny

« C’est la négation de la mission de service public »
Pierre, Saint-Cyr-l’École

« On nous a dit un jour que l’on naissait tous égaux ??? »
Sandra, Carcasonne

« Lorsque nous sommes en recherche d’emploi, il est obligatoire d’être disponible, donc dégagé des obligations familiales, donc sans avoir nos enfants à récupérer le midi, ni à gérer le mercredi… on exige de nous d’être en recherche effective toute la semaine pas uniquement quand nous le pouvons... »
Muriel, La Garde

« Les enfants n’ont pas à être étiquetés du fait de la situation de leurs parents »
Sophie, Saint-Cyr-l’École

« Je ne le ferais jamais dans mon restaurant municipal, de refuser un enfant!!!! »
Christophe, Guignen

« Un vrai repas chaque jour un droit pour tous les enfants »
Colette, Lorient

« Notre devoir est d’offrir à nos enfants une chance de ce construire un avenir égal juste pour tous pour un monde meilleur . »
Fatima, Cerneux

« Il est insupportable d’ajouter l’isolement aux difficultés sociales. Non à l’exclusion dès l’enfance… »
Cécile, Paris

« C’est très injuste et donc pas républicain »
Nadine, Paris

« Mairie de Saint Cyr l’école, relisez ou prenez acte des principes de la convention aux droits de l’enfant rentrée en vigueur en France en 1990. »
Christophe

« J’ai déjà vécue cette situation : j’ai dû demandée à ma fille de ne pas aller à l’école les jours de rendez-vous professionnels ou je devais l’emmener avec moi : est-ce de cette manière que les parents auront des chances de retrouver un emploi ? il est très difficile d’être parent de nos jours, et ce n’est pas à cause des enfants, mais de la société ou ils naissent !! ! »
Véronique, Cuts

« Jusqu’à preuve du contraire, l’école et les centres de loisirs ne sont pas QUE des moyens de garde mais aussi des lieux de liens sociaux et d’apprentissage du vivre ensemble… Entre autres »
Olivier, Issy

—–oOo—–

Pour retourner à l’accueil du site, cliquer ici.