Le Défenseur des droits enquête sur les discriminations à la cantine

Refus d’inscrire des enfants à la restauration scolaire, discrimi- nations, opprobre jetée sur des enfants exclus en raison de la situation professionnelle (chômage…) ou de santé de leurs parents… De nombreuses communes pratiquent encore une discrimination illégale des enfants devant le service public périscolaire.

Lundi 27 août, Dominique Baudis, Défenseur des droits a annoncé le lancement d’une enquête sur les cantines scolaires des écoles publiques. Si les discriminations lors de l’accès au service ne seront pas les seuls sujets abordés, elles constituent toujours aujourd’hui, malgré les nombreuses condamnations de communes, un obstacle majeur au principe d’égalité devant le service public. Qui plus est le service public de l’éducation.

Afin « d’élaborer un projet de « charte » ou de recueil de recommandations juridiques et pratiques, utile aux parents comme aux élus », le Défenseur des droits invite les usagers ainsi que les acteurs et animateurs des lieux de restauration scolaire à déposer leurs témoignages sur le site internet de l’institution : http://www.defenseurdesdroits.fr.